Côte d’Ivoire / Ouverture MASA d’Abobo / Le Jolo de Denguelé fait vibrer le public

1 297

La cérémonie d’ouverture de MASA d’Abobo a eu lieu ce mardi 16 avril 2024 au Centre culturel d’Abobo en présence de nombreuses personnalités politiques et culturelles.

Mal connu dans le monde culturel, le Jolo de Denguelé a donné aux publics d’Abobo, une excellente prestation. Impressionnées par cette dance traditionnelle, les Abobolais se sont mis à imiter les pas de dance du Jolo, en chantant en cœur des chansons traditionnelles de la région du district du Denguelé. Très fier de ces artistes, le ministre gouverneur du district de Denguelé, Gaoussou Touré a souligné que c’était un défi à relever pare que le district de Denguelé n’ayant pas de dance au plan national, le Jolo vient se placer et combler le vide.

« Or pourtant, il y a plusieurs danses au niveau du district, des danses qui n’ont rien envié avec celle qu’on nous présente tous les jours. Les artistes que vous venez voir peuvent produire partout dans le monde et ils font honneur au district du Denguelé. Nous avons d’autres danses qui n’ont rien envié au Jolo que nous allons vous présenter prochainement. Notre souci est que ce patrimoine culturel est connu sur le plan national et international. », a déclaré le ministre gouverneur du district de Denguelé, Gaoussou Touré

A la suite de cette dance du Jolo de Denguelé, il y a eu des prestations de plusieurs artistes ainsi que des conteurs. Aussi, la prestation de la compagnie de la Camerounaise Chantal Bokan, dans le cri du silence a été bien ovationnée et appréciée par le public du Centre culturel d’Abobo. Le Zaouly de Gohitafla a fait vibrer la salle.

La sixième adjointe au maire d’Abobo, Mme Beugré Gnamien  s’est réjoui du fait que le MASA s’est déplacé dans sa commune. Pour elle, la diversité culturelle dévoile l’identité de chaque peuple vivant sur le sol ivoirien. Elle a invité les habitants d’Abobo à venir prendre part massivement aux festivités de MASA à Abobo.

Moussa Camara