Israël / Attaque terroriste du Hamas / Israël lance l’offensive

Israel flag with a view of old city Jerusalem and the KOTEL- Western wall
1 839

Communiqué de presse de l’Ambassade d’Israël en Côte d’Ivoire

Attaque terroriste du Hamas en Israël

Opération Glaives de Fer

Abidjan, le 9 octobre 2023 Une attaque, qui a débuté tôt samedi 07 Octobre pendant la fête juive de Simchat Torah en Israël, comprenait des invasions aériennes, terrestres et maritimes coordonnées avec le soutien et le financement de l’Iran. Des frappes de drones ont visé des équipements de surveillance israéliens sur la barrière frontalière, suivis par des terroristes armés sur des parapentes motorisés. Des explosifs ont explosé contre la barrière de sécurité, provoquant de nombreuses brèches. Plusieurs bateaux transportant des terroristes armés ont tenté d’infiltrer Israël par la mer mais ont été contrecarrés par la marine israélienne.

Jerusalem at dusk, view from the Olive Mountain

Tragiquement, lors de ces attaques, des civils, notamment des bébés et des personnes âgées, ont été kidnappés et brutalement massacrés. Deux jours après la première brèche, les Forces de défense israéliennes (FDI) ont réussi à reprendre le contrôle de toutes les villes situées le long de la frontière avec Gaza. On craint cependant que des cellules terroristes soient toujours présentes dans le sud d’Israël. Ce matin, les habitants de Sderot, du kibboutz Nirim et du kibboutz Alumim ont reçu l’ordre de rester enfermés chez eux. À Shaar Hanegev, quatre terroristes armés ont été tués dans une fusillade avec les troupes israéliennes. Malgré les efforts de Tsahal, il reste des brèches dans la barrière frontalière, permettant aux terroristes du Hamas d’entrer en Israël.

Israel flag with a view of old city Jerusalem and the KOTEL- Western wall

Le groupe a revendiqué la responsabilité de l’enlèvement de civils israéliens. Le bilan des morts en Israël s’élève actuellement à 700 personnes, le nombre de victimes n’étant pas encore entièrement connu et environ 2 300 personnes blessées. Les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza se poursuivent sans relâche, avec plus de 3 300 roquettes tirées vers le sud d’Israël. Les factions terroristes rapportent détenir 130 Israéliens en otages dans la bande de Gaza. Pour faire face à cette crise, Brig. Le général (res.) Gal Hirsch a été nommé par le gouvernement pour coordonner le retour des captifs et des disparus, avec une liste de plus de 350 noms sur laquelle travailler. L’armée de l’air israélienne a mené plus de 500 frappes pendant la nuit dans la bande de Gaza, faisant des victimes des deux côtés. En outre, 300 000 réservistes se sont présentés au service afin de se battre pour leur patrie. Israël reste déterminé à défendre ses citoyens et poursuivra ses efforts pour assurer la sûreté et la sécurité de sa population.