Côte d’Ivoire/ TIC/ Le VITIB, la vitrine technologique de l’Afrique de l’Ouest

1 459

Le Village des technologies d’information et de la biotechnologie (VITIB), situé au Nord de la cité balnéaire de Grand-Bassam sur un espace de 624 ha, abritant essentiellement les entreprises excellant dans le domaine des TIC et de la biotechnologie, se veut être la vitrine technologique de l’Afrique de l’Ouest.

Cette information a été donnée par M. Nicaise Douka, chef de service marketing et communication du VITIB, au cours d’un entretien en marge de la 4e édition du CAF (Cyber Africa Forum) qui se tient du 15 au 16 avril 2024 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Il s’exprimait en tant que partenaire et sponsor du CAF, au nom du Directeur général du VITIB SA, M. Mebeti Dosso.

‘’Le VITIB abrite les entreprises qui excellent essentiellement dans le domaine des TIC et de la biotechnologie. M. Mebeti Dosso, dès sa nomination en mai 2023, a mis un accent particulier sur la participation du VITIB à tout ce qui relève des TIC et de la biotechnologie. Le VITIB se veut être la vitrine technologique de l’Afrique de l’Ouest’’, a fait savoir M. Douka.

Selon lui, le VITIB est doté d’une section Pépinière d’entreprises, chargée de favoriser l’installation des PME et la section Agrément VITIB, qui, elle regroupe les multinationales, les sociétés entièrement constituées qui veulent s’installer en Côte d’Ivoire dans le secteur des TIC et de la Biotechnologie.

Le VITIB enregistre à ce jour plus de 80 entreprises agréées mais qui ne se sont pas forcément installées. Il abrite cinq data center, trois industries pharmaceutiques et un site de l’opérateur de téléphonie mobile Orange. Et d’ici la fin de l’année, devrait pouvoir héberger les entreprises ivoiriennes exerçant dans les TIC et la biotechnologie.

Il accompagne les entreprises à travers un guichet unique qui constitue l’interface entre les entreprises candidates et les administrations focales. Une entreprise agrée au VITIB bénéficie d’exonération fiscale ainsi qu’une réduction de taxe douanière allant jusqu’à 0% à l’importation, à en croire le directeur marketing et communication.

Le VITIB SA, est une entreprise en charge de la gestion, de la promotion et de l’exploitation de la Zone franche de biotechnologie, des technologies de l’information et de la communication (ZFBTIC) de Grand Bassam. Il s’étend sur une superficie de 624 ha, scindée en trois grands blocs de part et d’autre de l’autoroute d’Abidjan – Bassam, à partir du 1er pont péage en provenance de Bassam.

Le bloc A est de 60 ha et est à 90% occupé. Le bloc B est de 242 ha et le bloc C (322 ha). ‘’Tous des terrains viabilisés’’, a rassuré M. Douka qui promet la construction d’un second centre des affaires à l’image du Plateau à Abidjan qui sera doté de tours jumelles, des immeubles à bureaux intelligents, des conventions center, des hôtels, une université spécialisée dans les TIC… .

DNG